Désactivé Preloader

Tickets-restaurants. Ce qui change à partir du 1er septembre

20 août 2021

Les Français détenteurs de tickets-restaurants s’y étaient habitués : ils ont jusqu’au mardi 31 août pour utiliser leurs derniers tickets 2020. À partir du 1er septembre, ce ne sera plus possible et le plafond journalier repassera à son niveau normal, soit 19 € contre 38 € actuellement.

L’utilisation des tickets-restaurants 2020 s’arrête le 31 août 2021 et le plafond journalier temporairement relevé à 38 € revient à 19 €, son niveau normal dès le mercredi 1er septembre.

Ces mesures avaient été prises par le gouvernement pour redonner du pouvoir d’achat aux Français et, donc, aux restaurateurs, fin décembre 2020 pour la première et à la sortie du premier confinement pour la deuxième.
4,4 millions de salariés disposent de tickets-restaurants en France.

Fin de la validité des tickets-restaurants 2020

Début décembre 2020, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait annoncé l’allongement de la validité des titres-restaurants 2020 jusqu’au 1er septembre 2021. Alors que ces tickets ne devaient être valables que jusqu’au 31 janvier 2021 pour la version papier ou jusqu’au 28 février pour les titres dématérialisés, le ministre espérait « redonner 700 millions d’euros de pouvoir d’achat aux restaurateurs », particulièrement touchés par les différents confinements.

Pour ceux qui n’auraient pas encore eu le réflexe de les écouler, il est encore possible de les échanger par des titres 2021 auprès de son employeur. Le tout avant le 15 septembre.

Retour du plafond de paiement journalier à 19 €

Là encore, les habitudes prises ces derniers mois n’auront plus court. Il ne sera plus possible d’utiliser le plafond journalier exceptionnellement relevé à 38 € en raison de la crise sanitaire et principalement du premier confinement qui n’avait pas permis aux Français d’utiliser leurs tickets-restaurants. Ce plafond revient à son niveau habituel de 19 € dès le 1er septembre.

Un retour à la normale que certains professionnels regrettent. Selon Vianney Du Parc, directeur général d’Edenred France, tous les Français n’ont pas encore utilisé tout leur stock accumulé pendant les différents confinements : « Selon nos estimations, quatre mois de plus seraient bienvenus pour faire disparaître ce surstock », a-t-il expliqué fin juillet au Figaro .

Uniquement les jours ouvrables

En 2020, Bruno Le Maire avait également indiqué que les titres pourraient être « utilisés les week-ends et les jours fériés dans les restaurants, hôtels-restaurants et les débits de boissons ». Cet assouplissement disparaît également dès le 1er septembre.

À la rentrée, ils ne pourront plus être utilisés que les jours ouvrables, c’est-à-dire tous les jours de la semaine, à l’exception du jour de repos hebdomadaire (le dimanche ou le lundi en général) et des jours fériés. Une mesure qui ne concerne pas les salariés qui travaillent ces jours-là.

Tags : Tickets, chèque, restaurant, changement, 1er septembre