Désactivé Preloader

Loyers, énergie, taux du Livret A… ces hausses prévues en 2022

03 décembre 2021

Comme chaque année, un certain nombre de produits et de services devraient augmenter début 2022. Les prix de l’énergie, des transports, les loyers ou encore le taux d’intérêt du livret A pourraient bien grimper. On fait le point.

Loyers

Sous l’effet de l’inflation, l'indice de référence des loyers (IRL) publié par l'Insee est en forte progression. Or l’IRL est utilisé pour réviser le montant des loyers de façon annuelle. Le dû mensuel au propriétaire de votre logement risque donc d’augmenter.

Il existe cependant des garde-fous : les bailleurs prévoient généralement une clause de révision annuelle du loyer. La date est précisée dans le contrat de location ou, à défaut, à la date anniversaire du bail.

La publication du prochain IRL est attendue le 14 janvier 2022.

Énergie

La hausse des prix de l’énergie, gaz, pétrole, électricité, en octobre avait poussé le gouvernement à prendre des mesures pour atténuer son impact sur le budget des ménages.

Le 21 octobre, Jean Castex a annoncé que l'Etat bloquerait les prix « tout au long de l’année 2022 » , et non seulement jusqu’à avril 2022 comme précédemment évoqué. « Les prix du gaz par rapport à 2019 ont été multipliés par 6 », a reconnu le Premier ministre, insistant sur la hausse continue jusqu’en 2022.

Dans les faits, le prix du gaz va encore augmenter en 2022. Mais l’État absorbera le surplus de l’année 2022, pour le répartir en 2023. Pour le consommateur, les prix seront donc constants en 2022, mais augmenteront réellement en 2023.

Idem pour l’électricité. L’État plafonnera la hausse de l’électricité à 4 % début 2022 « quoi qu’il arrive », a confirmé Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique vendredi 3 décembre.

Péages d'autoroutes

D’après les chiffres du ministère des Transports, révélés ce vendredi, les tarifs autoroutiers devraient une nouvelle fois augmenter en février, quel que soit l’exploitant. Une augmentation de 2 % en moyenne : le réseau ASF devrait augmenter ses tarifs de 2,19 % et APRR de 2,05 %, sous réserve que l’État valide ces hausses de prix.

Voitures : un malus supplémentaire

L’achat d'une voiture neuve en 2022, essence ou diesel, coûtera plus cher. Un malus supplémentaire a été élaboré par le gouvernement afin d’inciter les ménages à choisir des véhicules plus écologiques.

Denrées alimentaires

Fin novembre, le prix du blé a atteint un niveau record de 307 € la tonne, soit une hausse de près de 50 % en un an, s’ajoutant à la pénurie de nombreux aliments et matières premières. Les prix en magasin devraient poursuivre leur tendance à la hausse.

Livret A

Le taux d'intérêt du livret A pourrait prendre, quant à lui, un peu de valeur. Actuellement à 0,5 %, il est estimé à 0,8 % pour 2022.

Tags : Loyers, énergie, hausses, 2022