Désactivé Preloader

Les avantages de passer du propane à la pompe à chaleur

09 Avril 2021

Nombreux sont les logements qui se chauffent au fioul ou au propane. Une solution existe et tend à se développer dans les habitations : la pompe à chaleur. Ce système de chauffe est très différent de ses comparses. Il est celui auquel on attribue le plus de bénéfices économiques dans le temps. Nous allons voir dans cet article quels sont les avantages de passer du propane à la pompe à chaleur.

Des aides financières importantes pour changer d’équipement

A contrario du fioul, l’installation d’une chaudière au propane ou d’une pompe à chaleur air-eau est éligible aux aides de l’état. Le montant de ces dernières diffère selon le prix de base de l’appareil et des revenus annuels du foyer. Il est possible selon les cas que le système de chauffage choisi revienne à seulement 1 € une fois la totalité des aides déduites.

Les principales aides que l’on retrouve, sont :

  • La prime Coup de Pouce CEE : elle peut offrir jusqu’à 5 000 € pour le remplacement de votre ancien système de chauffe par une PAC
  • Les aides de l'ANAH : elle peut prendre en charge jusqu’à 50% de la somme des travaux. Il y a 2 types de primes différentes : Habiter Mieux Agilité et Habiter Mieux Sérénité.

Comparatif du coût de chaque appareil

On constate une grande différence de prix entre une chaudière au gaz propane et une pompe à chaleur.

La chaudière propane est le mode de chauffage le moins cher des deux. En effet, le tarif du matériel est en moyenne de 3 000 € TTC (+ 500 à 1000 € pour le raccordement à la cuve). Il s’agit d’un des systèmes les moins onéreux à l’achat sur le marché.

Une PAC air eau (Pompe à chaleur air-eau) coûte quant à elle environ 12000 € TTC. Ce grand écart de prix s’explique notamment par les technologies embarquées dans l’appareil. En effet, une pompe à chaleur se divise en deux modules qui comportent chacun de nombreux éléments coûteux. Toutefois, l’apport des aides réduit considérablement l’investissement initial.

Des économies d’énergie

Malgré un prix plus élevé à l’achat, le coût de la PAC sera vite rentabilisé avec les années grâce à sa faible consommation énergétique. Par ailleurs, plus la surface à chauffer sera importante, plus il sera facile de rentabiliser son acquisition par rapport au propane. En effet, une chaudière au propane est peu adaptée aux grands logements. Cela vient principalement d’un facteur : le prix de l’énergie. Pour chauffer de grands espaces vous allez devoir consommer plus, ce qui sera forcément répercuté sur la facture énergétique. Cependant, pour une petite superficie, le propane peut être plus avantageux.

Au fil des années, la PAC vous permettra de réaliser des économies conséquentes. Comme montré dans le tableau ci-dessous, le bénéficie sera de 5 000 € sur 8 ans en passant sur une pompe à chaleur si vous vous situez dans la catégorie des ménages modestes. Les aides financières permettant de réduire l’investissement de départ.

Un système de chauffage est conçu pour durer au minimum une quinzaine d’années. Le surcoût des premières années sera donc très largement rentabilisé sur le long terme.

Exemple pour une maison de 1980 de 100m² moyennement isolé :

Pour les revenus modestes :

Chaudière propane à condensation Pompe à chaleur Air-Eau
Achat matériel + pose 4 000 € 12 000 €
Prime CEE - 1 400 € - 5 000 €
Aides de l'ANAH - 1 200 € - 4 000 €
Coût de revient 1 400 € 2 500 €
Consommations annuelles 2 000 € 1 050 €
Entretien annuel 150 € 190 €
Coût total sur 8 ans 18 600 € 12 420 €

Pour les revenus classiques :

Chaudière propane à condensation Pompe à chaleur Air-Eau
Achat matériel + pose 4 000 € 12 000 €
Prime CEE - 600 € - 3 000 €
Aides de l'ANAH 0 € 0 €
Coût de revient 3 400 € 9 000 €
Consommations annuelles 2 000 € 1 050 €
Entretien annuel 150 € 190 €
Coût total sur 8 ans 20 600 € 18 420 €

Un système de chauffage écologique

Avec zéro rejet de CO2, la pompe à chaleur est le système de chauffe qui prend le plus soin de la nature. Anciennement, son liquide réfrigérant pouvait être nocif mais ce dernier a été changé. Le nouveau est plus performant et son impact sur l’environnement est réduit. Pour fonctionner, la PAC utilise uniquement l’air ambiant et l’électricité afin de s’alimenter. Elle se décompose en deux modules : un à l’intérieur du logement et un autre à l’extérieur qui va capter l’air.

La chaudière gaz propane, quant à elle, rejette davantage de CO2 dans l’atmosphère. Avec la pompe à chaleur air-eau, vous profiterez d’une énergie plus verte et plus propre qui vous fera faire de nombreuses économies.

Notre équipe d'experts se tient à votre disposition pour vous conseiller la solution la plus adaptée à votre logement et vos besoins.

Tags : Pompe à chaleur, chauffage écologique, chaudière, énergie, prime, électricité