Désactivé Preloader

LCL : ces tarifs bancaires du quotidien qui bondissent au 1er avril 2021

24 Mars 2021

LCL modifie ses prix à compter du 1er avril. Les frais de tenue de compte, l’assurance des moyens de paiement ou encore les alertes sms vont devenir (nettement) plus chers.

A compter du 1er avril, les clients de LCL risquent de payer un peu plus cher en frais bancaires. D’ici quelques jours, en effet, une nouvelle plaquette tarifaire va entrer en vigueur. Et celle-ci comporte des hausses de prix, parfois importantes, sur des produits et services courants. C’est le cas des frais de tenue de compte, dont le prix de base passe de 24 euros à 28 euros par an, soit une hausse de 17%. Ils restent gratuits pour les clients qui domicilient leurs revenus dans la banque.

La hausse est encore plus sévère s’agissant des alertes par SMS qui permettent aux clients d’être informés une fois par semaine du solde de leur compte. De 1,43 euro par mois (17,16 euros par an), l’abonnement à LCL Avertis hebdomadaire va désormais revenir à 2 euros par mois (24 euros par an). Soit un surcoût de 40% ! A noter, les alertes SMS sont éligibles à « LCL à la carte ». Cette offre permet aux clients de bénéficier de réduction, de 2% à 5%, à mesure qu’ils augmentent la quantité de services et produits bancaires éligibles souscrits.

Inflation des retraits et virements en agence

S’agissant des cartes bancaires, les cotisations restent inchangées : comptez toujours 45 euros par an pour une Mastercard classique, 47 euros pour une Visa Classic ou encore 142,80 euros pour une Visa Premier. En revanche, certains services connexes, liés aux cartes, voient leurs prix augmenter. Il s’agit d’abord de l’assurance perte et vol des moyens de paiement. Elle va coûter au 1er avril 36 euros par an en formule individuelle, contre 35,40 euros auparavant (+1,7%). C’est aussi le cas des retraits dans un distributeur n’appartenant pas au réseau LCL. Gratuits et illimités pour les cartes haut de gamme, les retraits déplacés avec une carte classique vont désormais être facturés 1,40 euro, après 3 retraits gratuits par mois. Avant le 1er avril, les retraits déplacés payants revenaient à 1,37 euro par opération.

Enfin, et c’est une tendance de fond des banques avec agences, certaines opérations bancaires nécessitant une intervention humaine connaissent aussi une inflation tarifaire. C’est le cas des virements occasionnels en agence (6 euros au 1er avril, contre 4,90 euros avant), des virements permanents initiés en agence (à chaque débit du compte, LCL va désormais retenir 1,50 euro sur le compte du client, contre 1,49 euro jusqu’alors) et de l’envoi d’un chéquier au domicile du client (+44 centimes pour un envoi simple, soit 2 euros par envoi à partir du 1er avril).

En revanche, certaines opérations ponctuelles vont voir leur prix diminuer, comme la réédition du code secret qui passe de 15,61 euros à 12 euros pour une transmission par courrier papier.

Tags : Lcl, banque, emploi, energie, facture, économie