Désactivé Preloader

L'interdiction des chaudières au fioul reportée de six mois

08 Juin 2021

DÉCISION. La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, vient d'annoncer que l'interdiction d'installation de nouvelles chaudières au fioul était reportée de six mois, à juillet 2022 au lieu de janvier.

La ministre de la Transition écologique l'avait tout d'abord signalé, le 2 juin devant la commission des finances de l'Assemblée ; elle vient de le confirmer, ce 7 juin 2021, interviewée par France 2 : l'interdiction de l'installation de chaudières au fioul dans les bâtiments existant est décalée de six mois, au 1er juillet 2022 (au lieu du 1er janvier). "Il est très mauvais de se chauffer au fioul", a rappelé Barbara Pompili à cette occasion, "mais nous voulons y aller tranquillement, faire comprendre aux gens la nécessité d'évoluer". L'idée est notamment d'éviter l'effet 'gilet jaunes', quand des mesures avancées comme écologiques déclenchent une forme de colère au sein d'une partie de la population.

Une demande du CSCEE

L'annonce satisfera également les acteurs du secteur de la construction. "Cette décision va dans le sens de ce que le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) avait souhaité et répond à l'inquiétude exprimée par les professionnels quant à une application prématurée", réagit le président du CSCEE, Christophe Caresche, contacté par Batiactu. "Elle ne remet pas en cause l'objectif de suppression du chauffage au fioul et charbon que le CSCEE et la filière approuvent."

La ministre a également rappelé qu'il n'était pas question d'obliger les utilisateurs à remplacer dès juillet 2022 leur chaudière au fioul. A compter de cette date, si l'un de ces appareils rend l'âme, il sera interdit de le remplacer par une chaudière fioul neuve ; mais il sera toujours possible de le faire réparer si c'est possible. "Des exceptions sont prévues, notamment dans le cas d'une impossibilité technique de remplacement, ou lorsqu'il n'existe pas de solution de raccordement à des réseaux de chaleur ou de gaz", complète le délégataire en CEE Hellio dans un communiqué de presse diffusé ce 8 juin 2021.

Tags : Chaudières, fioul, report, 6 mois, écologie