Désactivé Preloader

Indemnité inflation : quels organismes devront la verser ?

08 novembre 2021

Entre décembre 2021 et février 2022, 38 millions de Français recevront une "indemnité inflation" de 100 euros. Mais qui devra verser cette aide au pouvoir d'achat promise par Jean Castex ?

Face à la hausse du prix des carburants, Jean Castex a annoncé le 21 octobre dernier qu'une "indemnité inflation" serait versée à 38 millions de personnes pour augmenter leur pouvoir d'achat. Sont éligibles les Français qui gagnent moins de 2.000 euros net par mois.

Toutefois, un flou concernant les modalités et le calendrier des versements persistait jusqu'à présent. Mercredi 3 novembre, le gouvernement a publié un communiqué clarifiant ces différents paramètres. Parmi eux, les noms des organismes qui devront verser les 100 euros en fonction des bénéficiaires.

Les employeurs se chargeront des employés, l'Ursaaf des indépendants, la caisse de retraite des retraités, le CROUS des étudiants, le Pôle emploi des demandeurs d'emploi, les caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA) des exploitants agricoles et la caisse d'allocations familiales (CAF) des bénéficiaires de minima sociaux.

Le versement exceptionnel de 100 euros sera effectué en une fois et ne sera soumis à aucun prélèvement. "Ce montant ne sera pas pris en compte pour l’impôt sur le revenu ni dans les conditions de ressources pour bénéficier d’aides sociales", ajoute le gouvernement.

des étudiants, le Pôle emploi des demandeurs d'emploi, les caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA) des exploitants agricoles et la caisse d'allocations familiales (CAF) des bénéficiaires de minima sociaux.

Le versement exceptionnel de 100 euros sera effectué en une fois et ne sera soumis à aucun prélèvement. "Ce montant ne sera pas pris en compte pour l’impôt sur le revenu ni dans les conditions de ressources pour bénéficier d’aides sociales", ajoute le gouvernement.

Tags : indemnité, inflation, pouvoir d'achat, économie