Désactivé Preloader

GAZ, SMIC, CHÔMAGE, APL,... TOUT CE QUI CHANGE AU 1ER OCTOBRE 2021

01 octobre 2021

Le gaz prend 12,6%, le Smic augmente de 35 euros, très légère hausse des APL, nouvelles règles de calcul pour l'assurance chômage...

Le tarif réglementé du gaz augmentera de 12,6% le 1er octobre

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont une nouvelle fois bondir, de 12,6% TTC au 1er octobre, dans le sillage de la hausse des cours sur le marché, a annoncé lundi le régulateur. Hors taxe, la hausse est de 13,9% et, dans le détail, de 4,5% pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 9,1% pour ceux qui ont un double usage (cuisson et eau chaude), et de 14,3% pour les foyers qui se chauffent au gaz, détaille la Commission.

Ces tarifs réglementés, remis à jour chaque mois, ont connu une série de fortes hausses récemment. Ils ont encore augmenté de 8,7% au 1er septembre, après plus de 5% en août et près de 10% en juillet. Pour aider les ménages à faire face, le gouvernement a notamment décidé de distribuer un chèque énergie de 100 euros à 6 millions de foyers.

Augmentation automatique du Smic le 1er octobre

Le Smic va connaître une augmentation automatique de près de 35 euros brut par mois du fait des chiffres de l'inflation publiés par l'Insee. La dernière hausse automatique du Smic en cours d'année due à l'inflation était de 2,1% le 1er décembre 2011. Actuellement de 1554,58 euros brut par mois pour un temps plein, le salaire minimum sera porté à environ 1589 euros, le Smic horaire brut devant passer de 10,25 à 10,48 euros.

L'indice des prix à la consommation ayant progressé de 2,2% par rapport à novembre 2020, mois de référence pour la dernière revalorisation du salaire minimum, cette hausse est mécanique car le Code du travail (article L3231-5) prévoit qu'une progression d'au moins 2% doit entraîner une revalorisation.

Revalorisation des APL au 1er octobre 2021

Une légère hausse des aides personnalisées au logement (APL) de 0,42 % sera appliqué dès le 1er octobre 2021. Cela correspond à la hausse de l'indice de référence sur les loyers(IRL), calculé par l'Insee pour mesurer la hausse annuelle des loyers. Elle fait suite à un gel de leur revalorisation en 2018 et à une désindexation des APL sur l'IRL inscrite dans les lois de finances 2019 et 2020.

Nouvelles règles de calcul pour l'assurance chômage

Le nouveau projet de décret durcissant le calcul de l'allocation chômage entre en vigueur le 1er octobre. Ces nouvelles règles de calcul, mesure phare de la réforme, devaient entrer en vigueur au 1er juillet, mais le Conseil d'État les avait suspendues en juin, arguant des "incertitudes sur la situation économique". Le salaire journalier de référence (SJR) sera désormais calculé sur le total des salaires divisés par l’ensemble des jours travaillés ou pas sur les 24 derniers mois. Soit une baisse mécanique du SJR et donc de l'allocation chômage.

Fin du fonds de solidarité

Créé dès le mois de mars 2020 pour faire face à la pandémie de Covid-19, le fonds de solidarité s'arrête ce vendredi 1er octobre. Au total, il aura bénéficié à 2 millions d'entreprises pour un montant de plus de 36 milliards d'euros. Désormais, les entreprises qui restent très affectées par la pandémie peuvent bénéficier d'un dispositif de prise en charge de leurs coûts fixes. Bercy estime qu'il devrait coûter environ 150 millions d'euros par mois.

Brexit: passeport obligatoire pour entrer au Royaume-Uni

Annoncé il y a un an, cette mesure prend effet le 1er octobre. Les touristes et les voyageurs d'affaires européens et suisses devront présenter un passeport, et plus une simple carte d'identité, pour entrer au Royaume-Uni. Cette mesure concerne les adultes, mais aussi les mineurs accompagnés de leurs parents ou participant à des voyages scolaires ou à des échanges.

Le document devra être en cours de validité pendant toute la durée du séjour. Pour un séjour supérieur à 6 mois, en fonction des motifs du voyage (notamment pour travailler), il faudra également disposer d'un visa. Un formulaire a été mis en ligne pour informer les voyageurs sur cette obligation.

Augmentation des salaires des hospitaliers

La signature des accords du Ségur de la santé donne lieu à une première phase de mesures ouvrant la voie à une augmentation mensuelle de 183 euros pour les personnels des établissements hospitaliers et Ehpad relevant de la fonction publique hospitalière, territoriale, des Ehpad privés, comme des professionnels sociaux et médico-sociaux des autres secteurs. Cela concerne 500.000 professionnels paramédicaux appartenant à la fonction publique hospitalière, hors contractuels : IDE en soins généraux et spécialisés, aides-soignants, professionnels médicotechniques et de rééducation.

Par contre, pas d'augmentation pour ceux dont l’abonnement à un forfait box inclus l’accès Netflix. Netflix justifie cette augmentation par ses investissements toujours plus importants. Le service vidéo précise que le lancement des jeux vidéo sur sa plateforme se fera sans hausse de prix.

Tags : gaz, smic, chomage, apl