Désactivé Preloader

Facture d’électricité : les particuliers devront rembourser leur compteur Linky

04 juin 2021

Son installation aurait coûté plus cher que prévu, au point qu’Enedis pourrait demander aux consommateurs de payer la facture.

Éric Besson, alors ministre de l’Industrie et de l’énergie, l’avait assuré en septembre 2011, lors du lancement : le compteur Linky ne coûterait pas un centime aux particuliers. Dix ans plus tard, ce n’est plus la même musique.

130 euros le boîtier

Avec plus de 90 % de foyers français désormais équipés du fameux compteur, selon Le Parisien, le moment est venu de régler la facture de déploiement pour Enedis. Selon les calculs de la Cour des comptes, son montant serait de 5,7 milliards d’euros, soit 130 euros le boîtier.

Pour le rembourser, Enedis a fait un crédit qu’il va commencer à rembourser en 2022. Une partie du crédit sera remboursée par Enedis, bien entendu, et une autre par les économies générées par le compteur (les relevés se faisant à distance), mais une bonne partie sera de la poche du particulier.

Pourquoi le particulier doit mettre la main à la poche ?

Éric Besson avait promis que le coût serait compensé car il n’y aurait plus besoin de faire déplacer quelqu’un pour effectuer le relevé. De plus nous ferions naturellement des économies en voyant notre consommation en temps réel.

Sauf que les gains de productivité d’Enedis ne sont finalement pas au rendez-vous, comme le dit RTL.

Selon Le Parisien, si Enedis devait initialement prendre en charge le déploiement des compteurs, ce sera bien aux particuliers de rembourser, par un mécanisme de « différé tarifaire ».

Ce sera donc à nous de payer, avec une taxe plus élevée sur la facture pour l’entretien du réseau. Cela pourrait représenter une hausse de 15 euros par an, pendant 10 ans, car il faut aussi payer les intérêts d’emprunt.

Tags : Facture, particuliers, compteur, électricité, LINKY