Désactivé Preloader

Électricité : le tarif heures creuses, ça ne vaut plus le coup !

07 novembre 2020

Électricité : le tarif heures creuses, ça ne vaut plus le coup !

60 Millions de consommateurs révèle, chiffres à l’appui, que cette tarification, censée être plus avantageuse, ne l’est plus ! Explications.

Dans une enquête parue ce mois-ci, le mensuel 60 Millions de consommateurs s’est penché sur les tarifs d’électricité et montre que l’abonnement en heures pleines / heures creuses n’est plus attractif pour l'abonné par rapport à un tarif de base.

Un client ayant souscrit à cette option tarifaire utilise en moyenne 40 % de son électricité durant les heures creuses (en pleine nuit). Or, depuis plusieurs années, le tarif des heures creuses – s’il est moins cher que les heures pleines – augmente régulièrement. Résultat : aujourd’hui, ce type de forfait n’est intéressant par rapport à un tarif de base.
Même dans le cas de foyers très énergivores, comme une famille nombreuse ! Selon l’enquête du magazine, les clients perdent en moyenne 30 à 50 € par an. Pour être de nouveau gagnants, il faudrait que ces derniers – qui représentent 11 millions de Français - consomment au moins la moitié de leur énergie quotidienne durant la nuit, en lançant la machine à laver et le lave-vaisselle), en faisant fonctionner le ballon d’eau chaude, etc., ce qui n’est pas toujours évident bien sûr.

La solution ? Comparez !

Pour évaluer vos dépenses et savoir quel tarif est le plus avantageux pour vous, rapprochez vous de nos conseillers afin d’obtenir une étude et opter pour le bon tarif et le bon fournisseur.

Tags : Facture, chèque, gaz, électricité